+33.6.70.74.54.10

mixel.labeguerie@gmail.com

Élève au Petit Séminaire d’Ustaritz – il est âgé d’une quinzaine d’années – il approfondira sous la houlette de Pierre Lafitte, ses connaissances en Euskara. Il sera un des premiers militants d’Aintzina, premier organe « régionaliste basque ».

L’année 1960, sera sans nul doute une des plus importante de sa jeune vie. Elle sera la traduction de ses divers engagements abertzale.

Michel Labéguerie est élu à la présidence de la plus ancienne association culturelle basque, Euskualtzleen Biltzarra, que présidèrent pendant un demi-siècle d’illustres euskaltzle, et immédiatement avant lui, Maurice Souberbielle puis Louis Dassance, eux aussi fils d’Ustaritz.

Son investissement se fit avec des amis sur plusieurs fronts: la fondation d’Ikas (association pour l’enseignement basque), l’aide aux ikastola, la défense des maîtres auxiliaires, et divers hommages rendus aux écrivains basques.

C’est aussi à l’occasion de ces rassemblements annuels qu’avec son ami Mixel Itzaina, il fut à l’origine du renouveau du bertsularisme, dont ses amis Xalbador et Mattin étaient au nord, avec Xanpun, Esponde et Alkat, les grands représentants de cette discipline.

1958 – Xalbador, M. Labeguerie, Mattin